fbpx
Entretien caissons VMC

Le système de VMC est un système primordial. Nous avons besoin d’un air pur chez nous ou dans nos locaux. Alors pour éviter pollution, mauvaises odeurs et humidité, il est important de se renseigner sur son utilisation et son entretien.

HYES ! met à votre disposition toutes les informations nécessaires concernant l’entretien des caissons VMC.

À quoi sert la VMC ?

Pour garantir hygiène et santé, il est indispensable de renouveler son air intérieur. Les caissons VMC sont là pour assurer l’extraction de l’air vicié. Une Ventilation Mécanique Contrôlée est composée d’un ensemble moteur et turbine ainsi que d’une enveloppe (en matière composite ou en acier). Ce système est généralement intégré dans la structure d’un bâtiment et permet d’extraire l’air dans les pièces. Dans le cadre d’une isolation extérieur, privilégiez l’installation d’une VMC.

Il existe différents modèles de VMC :

  • La VPH : Ventilation Positive Hygroréglable ;
  • La VMC simple flux

La VMC est essentielle pour certaines pièces de la maison notamment la salle de bain pour ne pas accumuler l’humidité et occasionner des dégâts comme des moisissures. Mais également la cuisine, afin d’accompagner votre hotte aspirante.

L’entretien des caissons VMC

Pour garantir efficacité et performe de vos caissons VMC, il faut les entretenir régulièrement. On préconise d’effectuer l’entretien par un professionnel au minimum 1 fois par an.

HYES ! vous propose des cycles d’entretien pour vos caissons VMC :

  • Cycle 1 : entre 3 à 5 mois, effectuer un dépoussiérage des bouches d’aération dans le but de renouveler efficacement l’air intérieur.
  • Cycle 2 : comme énoncé précédemment, tous les ans nous vous conseillons un nettoyage de vos caissons VMC minimum 1 fois par an. Le mieux est de le faire après l’hiver car nous aérons moins nos intérieurs et utilisons le chauffage ce qui augmente la quantité de poussières.
  • Cycle 3 : dans le cadre des VMC à gaz il est obligatoire de faire vérifier sa VMC par un professionnel tous les 2 à 3 ans maximum. Mais on vous incite à le faire pour tout types de VMC pour une meilleure qualité.
  • Cycle 4 : Si vous avez une VMC double flux il faut entretenir l’échangeur thermique tous les 5 ans mais cela s’applique aussi pour l’entretien des caissons VMC de façon global.

HYES ! vous rappel que l’entretien de vos caissons VMC doit être effectuer par un professionnel pour des raisons de sécurité et de qualité. Si vous souhaitez

Faites confiance à HYES ! pour l’entretien des caissons VMC

Consultez nos métiers, HYES ! optimise la qualité de votre air intérieur :

Vous souhaitez en savoir plus ?