fbpx
Le radon : un gaz radioactif

Le radon, gaz radioactif peu connu, présente des risques pour la santé. Hyes vous explique tout ce qu’il faut savoir et comment vous protéger.

Qu'est ce que le radon ?

Le radon est un gaz radioactif d’origine naturelle, inodore et incolore présent sur toute la surface de la planète. Cependant, en fonction des régions, sa concentration est plus ou moins importante.

Ce gaz radioactif, appelé radon, est issu de la désintégration de l’uranium et du radium présent dans le sol et les roches. Le radon remonte à la surface et se concentre dans l’air extérieur, que nous respirons par la suite.

 

Quels sont les zones à potentiel radon ?

L’Insitut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) a établie une cartographie et classe les communes à potentiel radon en 3 zones :

  • Zone 1 : teneur en uranium le plus faible
  • Zone 2 : teneur en uranium faible mais certains facteurs peuvent favoriser la présence de radon vers les bâtiments
  • Zone 3 : teneur en uranium plus élevée comparé aux autres communes

Quels sont les risques du radon sur la santé ?

Le radon, présent dans l’air et donc dans nos poumons, engendre des risques pour la santé. Le risque premier étant le développement d’un cancer.

Il est reconnu et classé comme cancérigène certain pour les poumons par le Centre International de la Recherche sur le Cancer (CIRC) depuis 1987, le radon est la principale source d'exposition aux rayonnements ionisants.

Selon l'IRSN, 3 000 décès dus au cancer du poumon par an sont attribuables au radon. Ce gaz radioactif est la 2ème cause de cancer des poumons, après le tabac. Le risque de cancer du poumon augmente davantage lorsque le radon interfère avec le tabac.

Milieu professionnel : prévention du radon

Les Établissement Recevants du Public (ERP) sont dans l'obligation de procéder au dépistage du radon. Le décret n°2018-434 du 4 juin 2018 impose un "mesurage de l'activité volumique en radon" tous les dix ans pour les ERP suivants :

  • Les établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux
  • Les établissements scolaires
  • Les établissements d'accueil collectif d'enfants de moins de 6 ans
  • Les établissements pénitencier
  • Les établissements thermaux

La mesure du radon doit être effectuée par une entreprise agréée, qui pourra par la suite intervenir si le seuil de référence est dépassé.

Afin de protéger les employés d'une possible exposition au radon, ce décret impose également un dépistage du radon dans les lieux de travail en sous-sol ou rez-de-chaussée.

Comment réduire l'exposition au radon ?

Différentes solutions peuvent être mises en place afin de réduire son exposition au radon. 3 éléments doivent être examiné pour mettre en place une solution :

  • La ventilation
  • L'étanchéité
  • Le chauffage

La qualité de l'air intérieur joue un rôle essentiel dans la diminution de l'exposition au radon.

Un entretien de vos installations de ventilation et de chauffage permet d'obtenir un air intérieur optimal et réduire également votre consommation d'énergie.

En savoir plus sur les métiers et secteurs d'activité des experts HYES!